La Cognition Sociale

Livre EMPR:
Auteurs: J.-M. Mazaux, P.-A. Joseph, A. Prouteau, V. Brun
Date: Mars 2016

Si Charles Darwin a certainement été un précurseur de l’étude dela cognition sociale avec son livre «The Expression of the Emotionsin Man and Animals» publié à Londres en 1872, les choses ont beaucoup évolué ces dernières décennies. La cognition sociale désigne l’ensemble des processus cognitif simpliqués dans les interactions sociales. En termes simples, il s’agitde l’ensemble des processus qui permettent de bien comprendre les autres et d’interagir avec eux (capacité à comprendre les pensées,les désirs, les intentions et les émotions, tant les nôtres que ceux des autres). Mais dans les faits la définition exacte varie d’un auteur à l’autre, la liste de ce que cela comprend change d’un article à l’autre… Il en résulte une terminologie riche. D’autres encore lui donnent un second sens à savoir une cognition distribuée sur l’ensemble des individus composant une société (à l’opposé de lacognition individuelle considérée comme une cognition distribuéesur le réseau neuronal). L’évolution de ces différents concepts est présentée dans ce recueil. Les bases anatomiques sont abordées. Les moyens d’évaluation font l’objet de discussions. Surtout, les troubles de la cognition sociale sont détaillés dans des situations concrètes telles que les troubles du développement de l’enfant, certaines maladies psychiatriques et bien entendu chez le patient cérébrolésé. Des techniques de remédiation sont enfin présentées.

 Ouvrage Cognition Sociale - EMPR 2016